COMITÉ DE PILOTAGE DE LA MUTUALISATION de la ZENOS

Le comité de pilotage de mutualisation CPM est l’instance locale de pilotage de la gestion déconcentrée et mutualisée des moyens. Il est présidé par le coordonnateur délégué de la direction de l’AEFE  pour la ZENOS

 

Sa composition est la suivante (année 2017-2018) :

 

 

  • Mme France Bessis ,cheffe du secteur Europe, AEFE Paris.
  • Mme Christine Minetto , IA IPR Langues Service pédagogique de l’AEFE

 

 

  • Mme Ghania Ben Gharbia, chef d’établissement de l’établissement mutualisateur Lycée français de Jean Monnet de Bruxelles – Belgique.
  • Mme Fournier Dulac, inspectrice de l’éducation nationale en résidence à Londres, Royaume-Uni

 

 

 

  • M. Laurent Beugnies directeur administratif et financier de l’établissement mutualisateur Lycée français Jean Monnet de Bruxelles – Belgique.
  • M. Benoît Gaudrydirecteur administratif et financier  Lycée français Charles de Gaulle de Londres, représentant les directeurs administratifs et financiers de la zone (élu)

 

 

 

  • M. Michel Chesne, chef d’établissement- Lycée Français Prins Henrik de Copenhague, chargé du suivi des EEMCP2
  • Cédric Hartvick directeur du primaire Lycée Français Prins Henrik de Copenhague, Danemark représentant les directeurs de  primaire de la zone (élu)
  • Mme Mireille Rabaté chef d’établissement Lycée international Winston Churchill Londres- Royaume-Uni, représentant les établissements partenaires de la zone (élue)

 

 

Le CPM, organe décisionnel pour ce qui relève de la gestion des moyens mutualisés, bénéficie d’une large autonomie dans la gestion des moyens déconcentrés, encadrés par la délégation de service public donné par l’AEFE qui définit les règles générales en matière juridique, administrative et financière.

 

 

Les compétences du CPM sont les suivantes :

 

  • Définition des grands axes politiques et financiers de la zone.
  • Préparation et exécution du plan régional de formation continue.
  • Attribution des ressources propres dédiées à la formation continue régionale, au coordonnateur et aux autres actions mutualisées.
  • Détermination du pourcentage du budget régional alloué aux frais de fonctionnement de l’établissement support de la mutualisation.
  • Proposition aux services centraux de l’AEFE d’une cartographie d’implantation des postes de conseillers pédagogiques.
  • Vote du budget des moyens déconcentrés et mutualisés préparé par le chef d’établissement et le directeur administratif et financier de l’établissement mutualisateur.
  • Adoption du bilan financier.