×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 94

STAGE - La continuité des apprentissages méthodologiques

22 décembre 2014
http://pixabay.com/fr/gear-la-mécanique-roues-408364/ http://pixabay.com/fr/gear-la-mécanique-roues-408364/

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des ressources créées et diffusées lors du stage "Continuité des apprentissages méthodologiques à l'école du socle" animé par Alain Riess (CPC de l'académie de Strasbourg) et Françoise Hébert.

La quasi-totalité des diaporamas diffusés lors du stage seront ajoutés ultérieurement. Ils sont, dans leur ensemble, disponibles sur le site de l'inspection de Strasbourg 2 (page dédiée), et accessibles par mot de passe (mdp : hopla)

Les productions du stage sont proposées ici en format word car elles ont vocation à être retravaillées et adaptées en fonction des besoins et des attentes de chacun, individuellement ou en équipe au sein d'un établissement.

La fiche de conseils à destination des élèves et parents (Guide de méthode pour le travail personnel) est également proposée, à la suggestion des stagiaires, sous forme de carte heuristique (extension *.mm). Celle-ci peut être ouverte et modifiée à l'aide d'un logiciel de mind mapping et a été créée à l'aide de FreeMind (logiciel en open source) ; son format n'est toutefois pas idéal pour un impression papier.

 

Fiche descriptive du stage

Public  concerné : enseignants de cycle 3 / enseignants de collège (6ème / Français - Mathématiques - Sciences).

Il est recommandé de constituer un binôme d’enseignants du premier degré et du second degré au sein d’un même établissement.

1/ Priorités :

Refondation de l'école.

2/ Axe du projet de zone concerné :

Non disponible en raison de la refondation des zones.

3/ Les compétences professionnelles visées (cf. référentiels de compétences) :

Connaître les élèves et les processus d'apprentissage.

Prendre en compte la diversité des élèves.

Installer avec les élèves une relation de confiance et de bienveillance.

Rendre explicites pour les élèves les objectifs visés et construire avec eux le sens des apprentissages.

Tirer le meilleur parti des outils, des ressources et des usages numériques, en particulier pour permettre l'individualisation des apprentissages et développer les apprentissages collaboratifs.

Coopérer avec les parents d'élèves.

4/ Diagnostic à l’origine de la demande de formation – évaluation envisagée à l’issue de la formation :

Diagnostic :

Les missions d’inspection rendent compte de pratiques relatives aux devoirs écrits à la maison proscrits depuis 1956.

Le travail proposé à la maison est souvent inadapté et insuffisamment  explicité. Il ne fait que rarement sens pour les élèves en raison du formalisme de la plupart des exercices proposés.

Il ne permet aucune différenciation pédagogique, fondement de la réussite de tous.

En conséquence, il est nécessaire d’investir la question du travail pour l’école en dehors de l’école, en vue former explicitement et progressivement les élèves à des méthodes de travail, sur la durée de la scolarité obligatoire qui garantissent leur réussite ultérieure.

D’autre part, les outils des élèves prennent des formes différentes à l’école et au collège de même que le exigences associées.

Evaluation :

Avoir identifié  les enjeux d’une formation méthodologique, explicite, progressive, graduée sur les cycles de l’école du socle ;

Savoir mobiliser les différents domaines à investir pour organiser cette progressivité (stratégies et outils) ;

Savoir opérer des choix quant à l’organisation des outils du travail scolaire dans une perspective de formation méthodologique.

5/ Objectifs :

Au sein de l’école du socle :

installer une cohérence et une continuité relative à l’appropriation par les élèves des outils et des stratégies d’apprentissage (notion de transversalité) ;

intégrer la dimension méthodologique du travail scolaire dans les enseignements de manière explicite, progressive et graduée sur l’école du socle  dans le respect de la réglementation en vigueur ;

intégrer les technologies numériques dans la problématique du travail pour l’école en dehors de l’école et appréhender la pertinence de ces outils en particulier dans le cadre de la différenciation pédagogique.

6/ Contenus :

Dans un cadre transversal prenant appui sur l’enseignement du français, des mathématiques, de l’éducation scientifique, des SPC, SVT et de la technologie :

- Construire les cohérences attendues au sein des outils de références et des supports d’apprentissages ( cahier v/s classeur, nombre de supports, place de la photocopie, gestion de la trace écrite, articulation avec les ENT ou blogs de classes, logique d’organisation, mise en oeuvre et articulation avec les manuels utilisés...) ;

- Mettre en place des outils de références explicites (méthodologies de travail) pour les élèves et pérenniser ces outils sur plusieurs années à faire accéder l’enfant à l’autonomie en qualité d’apprenant ;

- Installer une progressivité des exigences quant au travail pour l’école en dehors de l’école sur la durée du socle et expliciter les critères de réussite méthodologiques (cf- devoirs à la maison) pour les élèves ;

- Expliciter les entrées méthodologiques du travail personnel dans une progressivité au sein de l’école du socle autour des entrées principales suivantes :

     ●      apprendre à apprendre ( apprendre par cœur, apprendre sans apprendre par cœur, savoir appliquer, ...) ;

     ●      apprendre à comprendre ;

     ●      apprendre à chercher (face à un obstacle à franchir ; face un à document dont il faut extraire de l’information ; sur internet ; etc.) ;

     ●      apprendre à structurer ses connaissances (exemple : carte heuristique) ;

     ●      apprendre à  mémoriser (ressources culturelles, ressources linguistiques) ;

     ●      apprendre à comprendre comment l’apprenant apprend, mémorise, etc (dimension ” méta”) ;

     ●      apprendre à préparer un exposé, un dossier (écrit et oral) ;

     ●      apprendre à réviser en vue d’une évaluation sommative ;

     ●      faire un devoir, un exercice (à partir du collège) ;

Envisager au travers de ces entrées méthodologiques les aspects suivants.

La gestion de l’espace et du temps.

La co-opération entre pairs.

Les interactions nécessaires (besoin de feedback).

Les régulations en cours de travaux personnels.