Imprimer cette page

Utiliser le numérique pour multiplier les supports de langage : Les albums échos en maternelle

Le lycée français de Prague propose dans cet article de partager les modalités et les grands axes  concernant la mise en place d’une action généralisée à l’école maternelle autour de la création de supports de langage.

 

Objectif du projet :

  • Fournir des supports d’acquisition des langues étrangères.
  • Développer le vocabulaire et la compréhension.
  • Avoir des supports pour favoriser l’expression des élèves.

 

L’utilisation du numérique est sous-tendu par trois objectifs généraux :

  • Proposer des ressources et des soutiens aux apprentissages.
  • Informer les parents, montrer la vie de la classe.
  • Mettre en valeur le travail des enfants.

 

Mise en œuvre du projet 

Utilisation d’Adobe voice. Présentation de l’application sur la plateforme de téléchargement :

« Voice permet de créer des vidéos d’animation en quelques minutes seulement. On peut y intégrer des photos, du texte et du son (qu’on peut directement enregistrer dans l’application). L’application propose plus de 25 000 images-icônes ainsi que des modèles prédéfinis. Voice les met automatiquement en mouvement et y ajoute une bande-son. Les fichiers produits sont directement téléchargeables en ligne (production d’un lien, envoi par mail, réseaux sociaux). »

Tutoriel en français 

Tutorial in english 

 

Les choix de production au lycée français de Prague :

  • Production d’albums collectifs enregistrés directement par le professeur de la classe pour illustrer les moments ritualisés de la classe, de l’école. Ces productions servent notamment de support à l’apprentissage de la langue étrangère pour les locuteurs non natifs.
  • Productions avec des petits groupes d’élèves suite à un atelier.
  • Productions individuelles d’élèves (photos de l’élève en situation et enregistrement de la voix de l’élève).

Les niveaux de langue sont variés pour tenter de répondre aux différents besoins des élèves (langue étrangère ou langue maternelle notamment).

 

Utilisation des productions

  • En classe pendant des moments de langage.
  • Mise en ligne sur une page de classe (utilisation de padlet) pour que les parents puissent les voir avec leur enfant.

 

Autres productions possible à partir de cette application

  • Enregistrement des albums lus en classe.
  • Imagiers lus (acquisition du vocabulaire par thème, album…).
  • Comptines.

Toutes les productions sont partagées par les enseignants dans un espace commun sur google drive.

 

 

Les albums échos – Apports didactiques

 

L’album écho est un petit album qui renvoie à l'enfant son image et ses paroles.

 

Extrait de L’album écho : un support de développement des compétences langagières en petite section de maternelle, Laetitia Benezech, Université de Montpellier 2 :

« Tout d'abord, que signifient les termes « album » et « écho ». Le premier renvoie à son support, c'est un livre crée par l'enseignant à partir de photos d'enfants et d'un texte reprenant leurs paroles. Le terme « écho » a deux acceptions. Il peut correspondre à l'idée de retour, de reproduction. Cependant, ce n'est pas une reproduction au sens strict puisqu'il y a une amélioration syntaxique de la part de l'enseignant qui se situe dans la « zone proximale de développement » de l'enfant (terme employé par Vygotski), c'est-à-dire juste au-delà de ses possibilités du moment. Il peut être aussi confondu avec la notion de feed-back c'est-à-dire comme un retour sur ce que l'enfant a dit en guise de validation. Il permet à l'enfant de savoir qu'il a bien été compris par l'enseignant ainsi que par les autres élèves. Le plus souvent l'enfant répète l'écho de l'enseignant.

Plus précisément, c'est un dispositif qui consiste à construire un album à partir de photos d'enfants prises lors d'une activité (par exemple en motricité ou en atelier peinture), à faire parler les enfants sur celles-ci, puis à restituer à l'écrit le récit de l'élève en se situant juste au-delà de ses possibilités du moment. C'est donc un album personnalisé qui correspond aux capacités propres de l'enfant et qui lui fait « écho ». L'enseignant fait un retour du message de l'enfant, en écho avec ses propos. C'est l'une des raisons qui expliquerait la réussite de ce dispositif dans le développement du langage oral des élèves. Il existe des albums échos de première personne où l'enfant est seul sur les photos (emploi du pronom je) et de troisième personne qui fait intervenir des photos de groupe (emploi des pronoms il, elle, ils, elles, on). »

http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00906679/document

 

Mise en œuvre dans une école maternelle de Bellegarde (01)

http://www2.ac-lyon.fr/etab/ien/ain/dombes/IMG/pdf/Albums_echo.pdf

 

Référence bibliographique :

Les albums échos, Philippe Boisseau, Chantal Tartare-Serrat, Retz 2010

 

Liens eduscol pour le travail sur le vocabulaire

 

Page eduscol sur le vocabulaire en cycle 1
http://eduscol.education.fr/cid58817/vocabulaire.html

dont spécialement le document « le vocabulaire et son enseignement » http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Dossier_vocabulaire/58/0/Philippe_Boisseau_111208_C_201580.pdf

Page eduscol enseigner le vocabulaire à l’école maternelle

http://eduscol.education.fr/cid52525/vocabulaire-ecole-maternelle.html

dont spécialement « Ressources pour enseigner le vocabulaire à l’école maternelle » :  http://cache.media.eduscol.education.fr/file/vocabulaire_maternelle/04/6/Ecole_Ressources_VocabEcoleMaternelle_TravaillerVocabulaire_153046.pdf