Vienne: L'opéra à Vienne : un monde en soi

26 novembre 2015

Le projet L’opéra à Vienne s’inscrit dans une action pédagogique qui a débuté il y a plusieurs années mais qui a pris progressivement de l’ampleur et s’est inscrit, l’an passé, dans une APP-monde proposée par l’AEFE intitulée « Osons l’opéra ».

Ce projet peut être considéré comme un Parcours d’Education Artistique et Culturelle (PEAC) et faire l’objet également d’un Enseignement Pratique Interdisciplinaire (EPI) dans le cadre de la réforme du collège. En effet, les élèves découvrent ou approfondissent le monde de l’opéra en tant que genre musical, mais aussi en tant qu’espace de rencontre d’une multiplicité de métiers, le tout dans le cadre de l’interdisciplinarité (Musique, Lettres, Histoire).

A l’école primaire, certaines classes se rendent à l’opéra populaire (Volksoper) pour des représentations et visitent les coulisses. Elles sont aussi la possibilité d’assister à une représentation d’opéra pour enfants proposée par l’opéra national (Staatsoper). L’an passé, les élèves de CP ont pu ensuite rencontrer le chef d’orchestre qui avait dirigé Das Städtchen rudherum, opéra autour du thème du développement durable.

Au lycée, le programme est plus ambitieux et propose en amont l’étude d’une œuvre replacée dans son contexte historique, une analyse musicale. En parallèle, des rencontre avec les métiers de l’opéra sont organisées in situ ou au lycée. Les élèves peuvent avoir accès à des workshops autour de la danse et du chant. Après la représentation, un atelier de critique permet aux jeunes de se familiariser avec ce type d’écriture et ils ont aussi la possibilité d’interviewer un des protagonistes de l’opéra étudié.

                    

Rencontre avec les costumières.....                                            ... et les maquilleuses

 

Workshop chant avec Juliette Mars, de la troupe de la Staatsoper

L’interview d’Anna Bonitatibus, interprète de L’Italiana in Algeri de Rossini