Stage PRF Océans et changement climatiques octobre 2014

19 février 2015
Le voilier d'exploration TARA Le voilier d'exploration TARA L.His

Stage PRF Océans et changement climatique, Naples, les 9, 10 et 11 octobre 2014.

Stage destiné aux enseignants de collège et lycée en SVT, SPC et Histoire Géographie.

C’est dans ce cadre que les 9,10 et 11 octobre, une action de formation a été menée pour la zone Europe du sud-est (en SVT, SPC et Géographie) et quatre professeurs du lycée Chateaubriand y ont été conviés. Le thème : Océans et changements climatiques ; le lieu : Naples, à l’école Française et à la Stazione Zoologica Anton Dohrn (le plus ancien aquarium public d’Europe), et le port de Naples.

En effet, le voilier d’exploration scientifique TARA faisait alors escale à Naples dans le cadre de son expédition en Méditerranée, mission de cette année axée sur l’étude des déchets plastiques en mer et de leurs éventuelles répercutions sur la biodiversité. Les résultats qui sont en cours de parution montrent que la Méditerranée renferme la plus grande concentration en particules plastique de tous les domaines marins... Les professeurs stagiaires ont donc pu bénéficier de l’intervention des membres de l‘équipe de « TARA expéditions » et de chercheurs qui travaillent pour une meilleure connaissance du milieu océanique. La visite du bateau, son histoire, la découverte de ses outils scientifiques, la rencontre avec les chercheurs et l’équipage ont donné à cette formation un aspect particulier : permettre de percevoir l’ensemble complexe qui permet d’accéder aux connaissances. La recherche et les découvertes associées impliquent, au delà du matériel à toutes les échelles (du filet  à plancton au satellite), des femmes et des hommes de différents horizons, d’origines multiples, de compétences et de tâches variées mais qui coopèrent tous avec une égale conviction pour construire le savoir et … prévenir l’Humanité.

Les études antérieures des expéditions TARA menées dans toutes les régions du globe, et pour des laboratoires du monde entier, rendent possible l’approche d’une biodiversité océanique encore mal connue : c’est le plancton, bien souvent microscopique, qui est  la source nutritive de toutes les espèces visibles utilisées par l’Homme, et c’est aussi le plancton végétal qui produit la majorité du dioxygène que nous respirons. L’étude des propriétés de ce plancton, des  nouvelles symbioses découvertes, associée aux données sur le changement climatique en cours, montre que l’Océan mondial va lui aussi changer. Outre le niveau marin, c’est aussi l’ensemble de la vie océanique (et celle qui en dépend) qui peut changer : proportions des espèces, répartitions, et bien entendu l’Homme est aussi concerné…

Ce stage, occasion de rencontres enrichissantes, a permis aux professeurs impliqués de travailler en équipes de disciplines différentes, et de vérifier ainsi que la problématique « Océans et changements climatiques » ne concerne pas qu’une discipline, mais plusieurs champs d’enseignement qui sont finalement complémentaires. 

Coanimation : Pierre Jauzein, IA-IPR de SVT et Laurent HIS, EEMCP2 SVT à Rome.

  • Documents téléchargeables : 
    • Océans Programmes et pédagogie : place de la thématique "Océans" dans les 3 disciplines, adresses de ressources en ligne, rappels sur la démarche d'investigation, les tâches complexes, la pédagogie de projet. (PDF)
    • Océans Diaporama outils en ligne : présentation des sites institutionnels et scientifiques utilisables dans l'élaboration de séquences traitant de la problématique "Océans". (PDF)
    • Exemple de production SVT/Géographie : Tâche complexe en terminale S autour d'un conflit potentiel(PPT)
    • Exemple de production SVT : Tâche complexe en Ts spé, Flux de CO2 et changement climatique (Doc)
    • Fiche vierge d'élaboration d'une Tâche complexe (Doc)
    • Problématique des plastiques en mer (PDF en anglais) 
    • Rapport UNESCO sur l'acidification des océans (PDF en anglais)

Bien entendu, les liens de la première brochure permettent le téléchargement de ressources qui sont parfois volumineuses (rapports du GIEC etc...)

Pour plus d’information sur les travaux de « Tara expédition », le lien vers leur site très complet : http://oceans.taraexpeditions.org/