En mai 2018, au Lycée Français de Zurich, nous avons eu la chance d’accueillir Max Ducos, l’auteur de fameux albums comme Vert Secret, l’Ange disparu, le Royaume de minuit et Jeu de piste à Voulbis.   

Cet auteur met toujours en avant un lieu dans ses ouvrages qui deviennent les véritables héros de ses histoires. En l’accueillant, nous souhaitions proposer une projet original aux enfants qui ferait écho à l’oeuvre de cette artiste.

Les enseignants de CM1 et CM2 ont donc décidé proposer aux élèves un jeu de pistes dans l’école à l’heure où celle-ci est censée être vide. Une centaine d’élèves a déambulé plus ou moins calmement dans les couloirs de notre nouveau lycée.  

 

L’idée est de constituer des groupes mélangeant les élèves des différentes classes, chaque groupe devant résoudre des énigmes. Ces énigmes étant à la fois des numériques et des énigmes conventionnelles.

Voici une rapide présentation permettant de mieux comprendre le projet. 

 

 

 

 

 

 

Voilà un lien vers le site web de l’auteur pour mieux comprendre l’origine du projet. 

 

Voilà le lien vers l’une des énigmes numériques.

 

 

 

vendredi, 30 novembre 2018 13:25

RGPD

Le RGPD est en place depuis mai 2018 et tous les établissements sont aau travail pour être en conformité avec cette nouvelle réglementation.

vendredi, 30 novembre 2018 12:52

Code.org

La programmation fait maintenant partie de nos programmes. Et bien code.org nous aide à faire de l'informatique en classe de manière progressive.

 Un bouquet d’événements et d’activités éducatives partout dans le monde

Les élèves du lycée français Pierre-Loti ont réalisés les travaux suivants : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Décrochons la Lune!

Valorisation du plurilinguisme au sein du CE1A: recherche puis illustration de l’expression française « Décrocher la Lune » dans trois autres langues parlées par des élèves au sein de la classe (turc, anglais et brésilien).

Mes langues aux chats

Mise en mots et mise en voix en trois langues (français, anglais et turc) par la classe de GSC d’une histoire sous un format numérique. Elle prend comme support l’album sans texte d’Anne Brouillard « Les trois chats » aux éditions du Sorbier.

 

 

 

Les kelimots

Tout autour de nous, ici à Istanbul, beaucoup de mots français et turcs se ressemblent. Une classe de CM1 est parti à la recherche de ces mots transparents qu'ils rencontrent dans leur quotidien.

 

 

Nos langues imagées

Les classe de CM1A, de GSD et de MSA ont travaillé sur des expressions en français en turc et dans d’autres langues et les ont illustrées.

 

Aux Quat’Saisons

En CPB, travail graphique en art plastique sur le lexique des fruits et légumes en trois langues (turc, français et anglais). 

PAIX, j'écris ton nom

Une classe de GSB  s’engagera autour d'un travail en arts plastiques sur le mot Paix écrit dans les différentes langues parlées par les familles de la classe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
vendredi, 30 novembre 2018 09:52

Comprendre des récits narratifs au cycle 1

Ce stage animé par Véra Cadoret (Bucarest) qui s'est déroulé à Bucarest fin novembre 2018 avait pour objectif d'explorer la méthode Narramus au cycle 1.

Cet outil succède aux autres productions sur la compréhension de textes narratifs mis au point par l'équipe de R. Goigoux et S. Cèbe (Lector, Lectrix au cycle 3 ; Lectorino, Lectorinette au cycle 2) Après avoir analysé les pratiques habituelles et les difficultés des élèves, les stagiaires ont étudié la méthode Narramus. Ils ont ainsi construit une première séance qu'ils sont allés expérimenter dans les classes de maternelle de l'établissement.

Après avoir analysé ces séances, ils ont transféré la méthodologie préconisée ainsi que des outils complémentaires afin de construire des séquences de compréhension explicite autour d'albums de leur choix. 

 

https://drive.google.com/drive/folders/162el-6Uq639fxycQ5PmOPwqPpw5CHi0O

vendredi, 30 novembre 2018 09:36

Comprendre des récits narratifs au cycle 1

Écrit par

Ce stage qui s'est déroulé à Bucarest fin novembre 2018 avait pour objectif d'explorer et d'expérimenter la méthode "Narramus" au cycle 1.

Cette méthode fait suite aux outils proposés par l'équipe de R. Goigoux et S. Cèbe : Lector, Lectrix puis Lectorino, Lectorinette. C'est une méthode "clé en main" qui propose des séquences de compréhension d'albums de la PS à la GS/CP. 

Après avoir exploré les pratiques habituelles des classes, les stagiaires ont analysé la démarche. Puis ils ont préparé une première séance de compréhension qu'ils sont allés expérimenter dans les classes de la maternelle de l'établissement. Ils ont ensuite pu transférer la méthodologie de Narramus à d'autres albums et ainsi préparer des séquences de littérature qui privilégient une compréhension explicite des textes. 

 https://drive.google.com/drive/folders/162el-6Uq639fxycQ5PmOPwqPpw5CHi0O

Le poste de résident d'Histoire et Géographie à l'école française de Belgrade est susceptible d'être vacant à partir de la rentrée scolaire en septembre 2019.

Télécharger la fiche complète du poste en bas de page. 

Le poste de résident de Sciences de la Vie et de la Terre à l'école française de Belgrade est susceptible d'être vacant à partir de la rentrée scolaire en septembre 2019.

Télécharger la fiche complète du poste en bas de page. 

jeudi, 29 novembre 2018 10:04

Les parcours langues dans le réseau AEFE

LES AXES DE LA POLITIQUE DES LANGUES
 
Les établissements français à l’étranger offrent une opportunité toute particulière
de développer un dialogue interculturel et d’apprendre de nombreuses langues
vivantes.
 
Tous les élèves du réseau ont la possibilité d’acquérir une bonne maîtrise de la
langue française et de celle du pays hôte, et de s’enrichir par le dialogue de deux
cultures, cela pendant toute leur scolarité, de la maternelle au lycée.
Ils ont aussi la possibilité d’enrichir cette ouverture linguistique et culturelle en
apprenant au minimum trois langues supplémentaires durant leur scolarité :
 
•en classe de CP, ils commencent la pratique d’une langue vivante différente
de celle du pays hôte ;
 
•en sixième ou cinquième, ils découvrent une nouvelle langue ;
 
•en classe de seconde, ils ont la possibilité d’en apprendre une troisième.
D’autres parcours peuvent encore renforcer cette ouverture aux langues :
 
•la mise en place d’un enseignement d’une matière intégrée en langue
étrangère [EMILE] en primaire, et d’une discipline non linguistique enseignée
en langue étrangère [DNL] dans le secondaire ;
 
•des dispositifs comme les sections binationales, les sections européennes,
les sections internationales. Pour ces dernières, priorité est donnée à une
ouverture dès le primaire, avec une entrée préparée en maternelle, dans le
cadre d’un parcours linguistique et culturel cohérent jusqu’à la terminale.
Ces parcours linguistiques doivent permettre à nos élèves de développer
jusqu’à un niveau d’excellence des compétences linguistiques et langagières, et
ainsi, par-delà leur réussite au baccalauréat, de poursuivre dans des conditions
optimales des formations dans le supérieur.
70
langues enseignées
138
sections internationales
 
Brochure illustrée présentant la politique des langues préconisée par le service pédagogique de l'AEFE, notamment les parcours PARLE (parcours adaptés et renforcés de langues étrangères). 
en téléchargement ci-dessous