A l’école Jacques Prévert de Londres pendant la Semaine des Lycées Français du Monde

 

Parents et enfants ont répondu de manière impressionnante à la sollicitation suivante " Dans le cadre de la Semaine des Lycées Français du Monde déclinée d'un point de vue culinaire, des supports vont être distribués à vos enfants, afin de vous permettre de participer à un affichage collectif plurilingue.

Ecrire "Bon appétit!" et/ou "A table!" dans votre langue maternelle ou d'origine.

Laissez libre cours à votre imagination si vous avez d'autres idées, messages secrets ou rébus par exemple (avec solution au verso)."

Une partie des bulles a été affiché dans le hall d'entrée de l'école, certaines classes ont conservé leurs bulles pour des activités spécifiques. Une belle fenêtre sur le plurilinguisme présent dans l'école!

Le mot de la directrice

"
Merci à tous, cette diversité culturelle nous enrichit tous et cette semaine nous permet de la vivre encore plus pleinement qu'à l'accoutumée !"

Pour un aperçu des différentes activités proposées : http://ecoleprevert.org.uk/

Une des actions de l’Ecole Jacques Prévert dans le cadre de la Semaine des Lycées Français du Monde

 

Parents et enfants ont répondu de manière impressionnante à la sollicitation suivante " Dans le cadre de la Semaine des Lycées Français du Monde déclinée d'un point de vue culinaire, des supports vont être distribués à vos enfants, afin de vous permettre de participer à un affichage collectif plurilingue.

Ecrire "Bon appétit!" et/ou "A table!" dans votre langue maternelle ou d'origine.

Laissez libre cours à votre imagination si vous avez d'autres idées, messages secrets ou rébus par exemple (avec solution au verso)."

Une partie des bulles a été affiché dans le hall d'entrée de l'école, certaines classes ont conservé leurs bulles pour des activités spécifiques. Une belle fenêtre sur le plurilinguisme présent dans l'école!

Le mot de la directrice

"
Merci à tous, cette diversité culturelle nous enrichit tous et cette semaine nous permet de la vivre encore plus pleinement qu'à l'accoutumée !"

Pour un aperçu des différentes activités proposées : http://ecoleprevert.org.uk/

L'AEFE en europe 

Le portail des établissements d'enseignement français en Europe propose un large espace d'information et de communication aux écoles et lycées français de 3 zones de mutualisation du réseau AEFE.

Ces zones sont composées de la

  • zone d'Europe du nord ouest et scandinave
  • zone d'Europe centrale et orientale
  • zone d'Europe du sud est

Recouvrant ainsi, en 2016-2017, pas moins de 93 établissements :

  • 22 établissements en gestion directe ;
  • 32 établissements conventionnés avec l’AEFE ;
  • 39 établissements homologués partenaires.

Ces établissements sont répartis dans 37 pays où sont parlées environ 31 langues.

Albanie - Allemagne -  Arménie - Autriche - Azerbaïdjan - Belgique - Bosnie - Bulgarie - Chypre - Croatie - Danemark - Estonie - Finlande - Géorgie - Grèce - Hongrie - Irlande - Israël - Italie - Jérusalem - Lettonie - Lituanie - Luxembourg - Norvège - Pays-Bas - Pologne - République tchèque - Roumanie - Royaume Uni -  Russie - Slovaquie - Serbie - Slovénie - Suède - Suisse - Turquie - Ukraine

 

La rentrée de septembre 2015 se sont 46989 élèves qui sont scolarisés de la maternelle à terminale dans les niveaux homologués de ces écoles et lycées français. 

Ce portail européen a pour ambition de proposer aux établissements une véritable plate-forme de services de proximité en totale complémentarité des outils développés par les services centraux de l’AEFE.

 

Ce portail qui permet d'accéder au site de chacune des zones de mutualisation concernée vise à mettre en valeur la diversité et le dynamisme des établissements avec des cartes interactives présentant les établissements, une lisibilité accrue des projets des différentes communautés éducatives et les pages d'actualités conviviales. Au-delà de la mise en avant de la richesse de la vie de ces établissements, cet outil veut être un outil de pilotage pédagogique pour l’ensemble des niveaux d'enseignement.

Il propose ainsi des espaces fonctionnels sous l'autorité des inspecteurs de l'éducation nationale en résidence à Rome, Berlin, Londres et Prague.

Ces espaces accompagnent concrètement sur le terrain la politique du Ministère de l'éducation nationale et de l’AEFE et permettront la mise à disposition et le partage de ressources.

Au-delà du public et de ressources pour les enseignants, cet outil est également à la disposition des équipes de direction, visant ainsi également à soutenir la gouvernance de nos établissements.

Aussi, les espaces de pilotage réservé aux personnels d'encadrement permettront le partage d'informations et d’outils et une généralisation des listes de discussion entre les différentes équipes.

Un espace « emploi » très lisible pour le recrutement des futurs personnels dans le réseau s’inscrira également dans cette perspective.

Ce nouvel outil mis à la disposition des équipes est perfectible et d'autres ressources viendront progressivement en étoffer le contenu.

L'AEFE dans le Monde :

L'AEFE est l'opérateur public qui, sous la tutelle du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, coordonne le réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger, communément appelés « lycées français ». Ce réseau est constitué de près de 500 établissements scolaires homologués dont la liste est fixée par un arrêté annuel conjoint du ministre de l’Éducation nationale et du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. Ce réseau scolaire unique au monde, présent dans 137 pays, représente un atout et un levier pour l’influence de la France.

L’éducation : un enjeu majeur

La France est le pays qui dispose du plus important réseau scolaire au-delà de ses frontières. Ce réseau accompagne la mobilité croissante des familles françaises à l’international. Il est aussi un instrument de rayonnement grâce à l’accueil d’élèves de nationalités étrangères (60 % des effectifs). Il remplit ainsi une mission de scolarisation des enfants des familles françaises établies hors de France et de formation d’une partie de la jeunesse de 137 pays.

Par cette double mission, le réseau scolaire participe à l’image, à la présence et à l’influence de la France dans le monde et porte, partout, les valeurs universelles humanistes qui sont le fondement de son modèle républicain.

Un réseau scolaire attractif au développement raisonné

Depuis 20 ans, ce réseau a enregistré une augmentation de plus de 50 % de ses effectifs. Signe de la qualité de l’offre d’enseignement, ce développement doit aussi répondre au défi de l’équilibre financier.

La France est le seul pays qui ait fait le choix de se doter d’un dispositif d’enseignement à l’étranger de cette ampleur et financé pour une part importante par des fonds publics, l’autre partie du financement provenant du paiement par les familles de frais de scolarité.

La participation de l’État au financement du réseau d’enseignement français à l’étranger repose sur l’octroi par le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères de deux subventions répondant à la mission « action extérieure de la France » :

  • L’action « diplomatie culturelle et d’influence » du programme 185 pour un montant de 402 millions d'euros (donnée de 2015) pour financer l’activité des établissements.
  • L’action « Français à l’étranger » du programme 151 pour un montant de 106,5 millions d'euros (donnée de 2015) pour financer les bourses scolaires à destination d’élèves français.

La reconnaissance du rôle central du réseau scolaire à l’étranger en faveur du rayonnement extérieur de la France se traduit par le maintien de ressources importantes dont l’emploi est toujours optimisé. La rationalisation des moyens dont dispose l’AEFE et la modernisation constante du pilotage du réseau constituent pour l’Agence des défis permanents.

 

Le site internet de l'EAFE le monde 

https://www.aefe.fr/

vendredi, 23 novembre 2018 11:22

Les nombres décimaux au C3

Vous trouverez dans cet article différentes ressources présentées lors du stage de 2 jours à Rome (27 et 28 novembre 2018) mais aussi lors de différentes animations pédagogiques réalisées dans plusieurs zones de l'année scolaire 2018-19.

Pour accéder au mur des ressources, suivez le lien: 

https://fr.padlet.com/yvan_crossouard/wpn7s5474jt6

 

La deuxième édition du cross au lycée Charles de Gaulle à Ankara s’est déroulée le 16 novembre 2018. Dans une ambiance chaleureuse, mêlant performances sportives et fair-play, les élèves du CP à la Terminale ont participé à cette course. La participation collective a été encouragée avec la réalisation d’un classement par classe.

Cette journée fut aussi l’occasion de consolider les liens avec les élèves de l'école britannique qui ont également participé à cet évènement.

Au total, près de 800 élèves ont participé à cette course.

Un sol pour s'épanouir 

les élèves de 6ème ont enquêté dans toutes les classes pour observer la biodiversité exceptionnelle qui les entoure dans le parc de Strohl-Fern et pour mieux comprendre la multiculturalité et le plurilinguisme.

Une petite visite du parc et le récultat de leurs recherches visible ici ==>> *

 

 

 

Chaque année, sont organisés sur la zone ZESE des défis dans le domaine des sciences .

Chaque défi doit permettre aux enseignants d'aborder un des thèmes au programme et de mettre en oeuvre des démarches scientifiques et technologiques dans les classes.

Les 4 cycles (du C1 au C4) sont concernés. La place des élèves de seconde qui pourraient intervenir comme ressources ou tuteurs est à définir dans les établissements.

Les défis sont adaptés aux capacités des élèves et aux programmes. Une production numérique doit témoigner du travail mené et mettre en valeur les compétences langagières des élèves (Dimensions orales et écrites). Les croisements entre enseignements sont recherchés, tout particulièrement avec les enseignements en mathématiques.

L'action doit permettre de créer une dynamique de zone autour des sciences. 

La proposition est envisagée sur quatre années scolaires. Les thèmes suivants seront successivement abordés : 

  • Année 1 : Défis Biodiversité(s)
  • Année 2 : Défis Robotique et programmation
  • Année 3 : Défis Santé
  • Année 4 : Défis Arts et technologie.

Les descriptifs et les cahiers des charges seront envoyés dans les établissements en début d'année scolaire. Les inscriptions auront lieu pendant la première période, jusqu'aux vacances de la Toussaint.

Le pilotage de ce projet est assuré au niveau de la zone par le CPAIEN pour ce qui concerne l'enseignement primaire, les EMFE et les EEMCP2 concernés sont également des personnes ressources.

 

Bilan de la première année :  Défis : "Biodiversité, vous avez dit biodiversité(s) ? »

 11 établissements ont participé à l'action

66 classes ont relevé un ou plusieurs défis 

  • le défi N° 1 a été relevé par 10 classes (Sauvegarder durablement une ou plusieurs espèces animales ou végétales menacées dans mon pays). 
  • le défi N° 2 a été relevé par 38 classes (Augmenter durablement le nombre d'espèces végétales différentes dans mon établissement, ou à proximité).
  • le défi N° 3 a été relevé par 18 classes (Augmenter durablement le nombre d'espèces animales différentes dans mon établissement ou à proximité).
 
 20 documents numériques présentant les projets ont été créés et mis en ligne sur le mur de ressources suivant (vidéo, audio  et/ou supports écrits): 
Vous trouverez également un document qui présente de façon très synthétique les projets réalisés (A Télécharger en bas de page "Action biodiversité 2018-19 V2 Bilan")
 
Un document spécifique, téléchargeable en bas de page ("Une démarche commune aux différents projets")  rend compte des différentes démarches d'investigation mises en oeuvre dans les classes participantes et propose de formaliser une démarche scientifique possible. Il a été réalisé uniquement à partir d'extraits prélevés dans les productions mises en ligne dans un objectif de mutualisation.
Des conseils pédagogiques sous forme de bulles ont été ajoutés pour vos futurs projets. L'ensemble pourra devenir un support de formation.
 
 
 Alors pourquoi Biodiversités au pluriel ?

 Beaucoup de classes l’ont bien compris… Sans végétaux, il ne peut y avoir de vie animale… 

Si vous voulez accroitre la biodiversité animale, il faut augmenter la biodiversité végétale… Plusieurs projets l’ont montré.

 Mais… Mais sans abeilles, les plantes risquent de disparaitre….

 Donc, pour accroitre la biodiversité végétale, il faut également augmenter la biodiversité animale…Les projets ont beaucoup moins parlé de cet aspect.

  Et oui, biodiversité végétale et animale sont inter-dépendantes

 On peut donc parler de biodiversités au pluriel…

 
 
Si vous souhaitez vous lancer dans un projet sur la biodiversité locale, vous trouverez sur un mur des ressources, des documents pour vous aider à mettre en oeuvre ce projet : 
 
 
Et pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter  : 
Pour le second degré : Diana Klein                  EEMCP2.SVT.ROME.CHATEAUBRIAND@AEFE.FR
Pour le premier degré : Yvan Crossouard        Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
lundi, 12 novembre 2018 10:18

Bucarest : Cross 2018

Cette année le cross du lycée Anna de Noailles s’est déroulé le mardi 23 octobre 2018. Il avait pour objectif d’unir les efforts de chaque élève de l’établissement pour établir un record sportif. Objectif atteint ! Les distances et les temps cumulés des coureuses et des coureurs sont les suivants  :

Distance totale réalisée = 973km 500m (Primaire: 300km et Secondaire: 673km 500m)
Temps total : 106h 25 min

C’est une expérience unique à laquelle près de 900 élèves ont participé du CP à la Terminale, remportant chacun une médaille pour honorer leur exploit. Bravo aux championnes et aux champions.

Vidéo visible sur ce lien 

Ce stage qui a eu lieu à Rome du 6 au 8 novembre a eu pour objectif de mettre en place au sein des classes de cycle 2, des séances de littérature qui permettent aux élèves d'apprendre à comprendre un récit narratif, et ce de manière explicite par l'enseignant. 

Les enseignants ont pu mener des séances courtes à l'aide de textes adaptés au sein de classes romaines de cycle 2 et construire pour leur classe des séquences complètes autour d'albums ou de contes de leur choix. 

Les outils se sont inspirés notamment des travaux de R. Goigoux et S. Cèbe et de leur ouvrage "Lectorino, Lectorinette"

Lexique, reformulation, pensées des personnages et fluence ont été les fils conducteurs des activités mises en place. 

lien drive vers les documents de partage