Événement chaleureux et convivial, la Nuit de la lecture au CDI s'est très bien déroulée grâce à un formidable travail d'équipe. 
 
Nous remercions tous les participants :
 
- élèves enthousiastes, environ 70  
 
- professeurs : Mmes Sarah Bach, Vera Beati , Flavia De Luca , Giulia Di Cagno, Anna Lardos, Claire Mille, M. Daniele Sedola.
 
- personnel impliqué pour l'aide technique, prêt de luminaires, buffet : Mmes Karine Albanhac, Vera Beati, Pascaline Cadic-Brault, Adeline Chantreau, Stéphanie Deloeuil, Alexandra Jarry, MM. Loïc Charlevoix, Julien Deville, Lorenzo Nasi, Jean-Baptiste Della Porta, Félix Tan Abarondo, Giuseppe Grimaldi, Pino Mistretta et une mention particulière à  Marie-Christine Nasuti
 
Merci à l'équipe de direction pour sa présence et la confiance accordée, M. Stéphane Devin, Mme Agnès Coester.
 
A bientôt pour de nouvelles aventures littéraires !

https://fr.padlet.com/europe_sud_est/lptf91jhburs

 

 

 

Stage animé par Younes Tijani et Ketty Chopin

Lycée Chateaubriand, Rome

20-22 janvier 2020

 

lundi, 20 janvier 2020 18:31

Programmer avec la carte Calliope

Après les cartes de programmation Arduino ou Micro:bit, une nouvelle carte est apparue sur la scène éducative des codeurs en herbe avec la carte Calliope. Très présente au sein du public germanophone, son interface en ligne permet de programmer par blocs ou en JavaScript avec plusieurs choix de langues (français, anglais, grec, italien, suédois…).

Plusieurs scénarios (en langue allemande) existent déjà, prêts à l’emploi dès l'âge de 7 ans :

7460128714554638712846297455230904143708160o

 

 

 

 

 

 

 

Le projet « it@trans- frontalier ».

Elle fait actuellement l’objet d’un projet « it@trans- frontalier - Mehrsprachigkeit konkret - coding project », au sein de la région frontalière SaarLorLux. Ce projet concerne 4 classes originaires de l'école primaire La Carrière (St. Avold – France), de l’école française de Sarrebruck et Dilling (Allemagne), du lycée Franco-Allemand de Sarrebruck et de l'école européenne Luxembourg I. Porté par le Landesinstitut für Pädagogik und Medien Saarbrücken, l’un des objectifs principaux est de développer le multilinguisme.  Ainsi, après une première familiarisation de la programmation du mini-ordinateur "Calliope mini" en classe, les élèves devront lors de plusieurs rencontres résoudre des tâches et des problèmes communs et échanger des informations en allemand, en français voire en anglais.

A suivre en se rendant sur la page suivante http://cmb.blog.ecolefrancaise.de/en-classe/codage/

IMG0770

Du 19 au 25 novembre, l’excellence culinaire italienne a été fêtée sur les 5 continents. Dans le cadre de cette semaine mondiale de la gastronomie italienne, les élèves italianistes du LFHED ont eu l’honneur de bénéficier des cours de cuisine du chef cuisinier italien Marco Zenaboni, connu pour sa participation à l’émission de télévision "Master Chef Junior".

Les élèves ont appris à cuisiner en italien l'authentique "tiramisù" de Trévise en Vénétie. Ils ont découvert les secrets du célèbre dessert italien composé de mascarpone, d’œufs, de biscuits cuillères (les "savoiardi", les "savoyards" qui étaient les biscuits du duché de Savoie) de café et de cacao. En italien, "Tirami su" signifie « tire-moi en haut ». Cette étrange injonction pourrait signifier que ce dessert revigore le moral de ceux qui le dégustent. Notre chef cuisinier a vite démonté ce mythe en rappelant aux élèves que la version originale du "tiramisù" contient de l'alcool, ce qui fatigue l'organisme au lieu de lui donner de l'énergie.

Marco Zenaboni a également sensibilisé nos élèves aux bases de la cuisine moléculaire, en leur montrant que la sauce du "tiramisù" est mystérieuse au premier abord. En effet, sa consistance quasi-solide étonne puisqu’elle résulte du mélange de deux liquides…

Le groupe "atelier gastronomie" du primaire a aussi bénéficié d'une heure d'atelier cuisine lors de laquelle les enfants ont appris à cuisiner avec Marco Zenaboni. Merci à lui pour le temps passé auprès des élèves et ses précieux conseils !

Le lundi 2 décembre, M. Olivier Brochet, directeur de l’AEFE, a passé la journée au Lycée Franco-Hellénique Eugène Delacroix. L'occasion de présider l'assemblée générale de l'AEFG (Association pour l'Enseignement français en Grèce). M. Brochet a pris le temps de rencontrer et d’échanger avec les différents acteurs de l’établissement autour de tables rondes : direction, délégation des personnels, délégation de parents d’élèves, président de l’Alumni du LFHED.

Plusieurs idées fortes concernant le maintien de postes de résidents, le projet immobilier d’extension et le budget ont été discutées. Par ailleurs, Olivier Brochet a mis en avant la question de l’inclusion scolaire et de la formation des enseignants Label France Education, sujets qui font l’objet d’une réflexion plus générale de l’AEFE.

Une journée très riche et importante pour notre établissement qui bénéficie du soutien et des encouragements du directeur de l'AEFE que nous remercions de sa présence et de son écoute.

Tout au long de l’année 2018/2019, les élèves de 3e SIB ont travaillé sur l’impact et les conséquences du réchauffement climatique. En fin d’année scolaire, ils ont présenté le résultat de leurs travaux en organisant une exposition de tableaux sur la thématique du climat. Par ailleurs, les élèves ont présenté leurs découvertes en terme d'urgence en matière de climat.

Le but de cette rencontre était double. D’une part, exposer en anglais l’urgence de la question climatique devant un public composé d’élèves, de parents et d’enseignants. D’autre part, il s’agissait de récolter des fonds, par la vente de gâteaux et autres activités (ex : vente de cartes de Saint Valentin) pour les verser à des ONGs grecques agissant en faveur de l’environnement. S’appuyant sur des critères prenant en compte l’impact, la qualité des services et le fonctionnement, les élèves ont choisi et élu en classe l’ONG "Archelon" qui agit pour la protection des tortues ainsi que L’Association des cultivateurs du Mastic de Chios.

Au mois de septembre 2019, Mme Saleck, enseignante de littérature anglaise, et coordinatrice du projet, s’est rendue à Chios pour remettre à l’ONG « Mastiha Grower’s Association in Chios » les fonds récoltés par les élèves du LFHED. En remerciement, trois arbres de mastixa accompagnés d’une plaque mentionnant « don du Lycée Franco-Hellénique Eugène Delacroix" ont été plantés dans trois écoles de Chios.

Une façon originale de faire connaître l’engagement écologique du LFHED au-delà des murs !

jeudi, 09 janvier 2020 08:40

Rome_Chateaubriand : La vie de Ch@to n°1

La vie de Ch@to n° 1 du 9 janvier 2020  en téléchargement ci-dessous